Ostéopathie et Obésité

L’obésité est une maladie chronique définie selon l’OMS comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse qui présente un risque pour la santé ».


L’obésité peut être liée à un trouble du comportement alimentaire (comme l’hyperphagie) ou bien être liée à un trouble métabolique (hormonal par exemple), mais peut aussi être liée à un mode de vie en faveur d’un excès d’apports et d’un déficit de dépenses. Il existe bien évidement des cas complexes qui combinent plusieurs de ces troubles. C’est là que réside toute la difficulté du traitement de l’obésité et du surpoids. Il faut avant tout se poser la question de pourquoi cet excès pondéral s’est installé et pourquoi il perdure, ce qui permettra d’adapter le traitement.


Les rôles de l’ostéopathe en cas d’obésité sont multiples : - tout d’abord l’ostéopathe peut redonner de la mobilité aux articulations et organes le nécessitant, permettant alors de diminuer les douleurs liées à la marche ou l’activité physique. Les douleurs de dos et des membres inférieurs (en particulier des genoux) sont très courant et peuvent devenir invalidantes avec le temps ; - l’ostéopathie peut aussi intervenir sur la fatigue, le sommeil, la respiration, le stress, l’inflammation globale du corps et encore d’autres facteurs qui jouent un rôle délétère sur la qualité de vie ; - mais également permettre une reconnexion entre le cerveau et l’intestin (qui est considéré par une grande partie du milieu scientifique comme notre « 2ème cerveau »), en équilibrant la communication et les échanges entre eux ;

- comme beaucoup de thérapies corporelles, l’ostéopathie peut avoir une action sur la proprioception (perception des mouvements des parties de notre corps) et l’intéroception (perception des signaux provenant de nos viscères, muscles, articulations...). Par le toucher ostéopathique et les explications du thérapeute, le patient peut alors découvrir et réapprendre son corps, lui permettant de développer une prise de conscience et une autonomie. L’amélioration de la relation au corps, de la prise de conscience et l’acceptation de son corps est aussi un des effets de la thérapie ; - mais l’ostéopathie peut aussi avoir une action sur le poids directement et optimiser la perte pondérale. L’ostéopathe peut réguler le métabolisme et intervenir sur la dépense énergétique de repos (DER) permettant de faire basculer la balance apport/dépenses du côté d’un déficit énergétique favorisant la perte de poids. Mais il peut aussi intervenir sur les apports, enfin plus particulièrement sur l’énergie métabolisable (EM), qui correspond à l’énergie (en calorie) que notre organisme tire de nos apports alimentaire, en modifiant la digestion et l’absorption des aliments.


L’action de l’ostéopathe est encore plus vaste, mais il est important de nuancer ces propos et comprendre que tous les changements que l’ostéopathe peut apporter ne sont pas contrôlé ou contrôlable, on ne peut pas contrôler tel ou tel facteur, augmenter un peu de ça et diminuer un peu de ci. Le rôle de l’ostéopathe sera de rééquilibrer le corps et l’accompagner vers la pleine santé, le corps trouvant par lui-même les moyens lui permettant de s’autoréguler.


Mais bien évidemment la prise en charge ostéopathique n’est pas une fin en soi, elle ne doit pas se substituer à la prise en charge classique, un patient en surcharge pondérale qui souhaiterais perdre du poids devrais être suivi par un diététicien/nutritionniste et dans de nombreux cas par un psychothérapeute également. Les thérapies complémentaires comme la naturopathie, l’acupuncture ou l’ostéopathie sont des moyens d’optimiser les résultats obtenus par cette prise en charge multidisciplinaire et permettra surtout d’améliorer la qualité de vie des patients.


Je vous remercie d'avoir lu cet article qui porte sur un sujet qui est pour moi très important, si vous avez besoin davantage d'informations n'hésitez pas à laisser un commentaire.



Photo: infographie rappelant les effets bénéfiques de la perte de poids dans des cas de surcharge pondérale (et indirectement les effets négatifs de l'obésité).

0 vue

© 2019 by Jeffrey TIBI, Ostéopathe PARIS 19 - PARIS 15